Foaud Ahidar (sp.a) constate avec les experts qu'une évaluation des logements inoccupés s'impose à Bruxelles et demande en première instance d'utiliser enfin les instruments existants: les budgets de rénovation pour les logements sociaux, les sanctions en cas de logement inoccupé et les allocations-loyers sont à peine utilisés. En mème temps, il veut obliger les propriétaires de logements inoccupés à opérer un choix : soit mettre eux-mèmes l'habitation sur le marché, soit laisser la gestion de l'habitation aux mains d'une Agence immobilière sociale. Les sanctions régionales pour logements inoccupés doivent constituer un moyen de pression.

Fouad prépare cinq propositions pour la lutte contre les immeubles abandonnés. Ces propositions apparaîtront bientôt et après avoir intégré vos suggestions. Aidez à la lutte contre la vacance au sein de l'ordre du jour: Rapportez ici de la vacance immobilière ou envoyez Fouad un mail avec vos suggestions.

Téléchargez ici déjà le communiqué de presse avec des images.

 

In beeld

Op Facebook

Op Twitter

Persmap